Vouloir entreprendre une thérapie au CRDM-IU c’est reconnaître avoir un problème de dépendance. Pour mieux vivre l’attente avant de recevoir un traitement et pour éviter le phénomène d’abandon prématuré chez les usagers sur la liste d’attente du Programme jeu pathologique, la Fondation a contribué à un projet de recherche pour en saisir les causes et surtout pour proposer des mesures visant à soutenir la motivation à entamer une thérapie.

Programme jeu pathologique - fondation CRDML’objectif est de diminuer de moitié le taux d’abandon avant traitement, soit de le faire passer de 30% à 15%. La Fondation espère qu’avec ce financement, le Programme jeu pathologique pourra faire patienter plus d’usagers afin d’éviter l’aggravation des méfaits causés par la dépendance au jeu.

Contactez-nous

Une question ? N'hésitez pas à nous contacter.

Non lisible ? Changer le texte captcha txt
Programme de soutien aux usagers - Fondation CRDMCyberdépendance - Fondation CRDM